Le chauffage par rayonnement installé dans l’église

Le chauffage par rayonnement installé dans l’église - Photo Ouest-France

Vendredi, Marcel Bouvier, maire, en présence d’Irénée Adoko, prêtre de la paroisse Saint-Amand ; Alain Rousselot, entreprise CGV et Ciel ; Arsène David ; Jean-Yves Glémau, adjoints ; Roland Gueutier, bénévole, ont participé à la mise en route du chauffage dans l’église Saint-Nicolas.

Le système de chauffage, par air chaud pulsé avec générateur et brûleur fuel, était vétuste. Il avait un coût d’entretien élevé. Il ne correspondait plus aux objectifs de qualité de l’environnement.

Le chauffage est utilisé par intermittence, faiblement. « Nous avons retenu un chauffage par rayonnement. C’est un confort pour les fidèles qui suivent les offices. La technique permet d’obtenir une sensation de chaleur immédiate. Les surfaces à chauffer sont sélectionnées », explique Marcel Bouvier, maire. C’est un chauffage au gaz, efficace et économique, avec la flexibilité : chœur, nef, transepts…

Source : Ouest-France
Photo : Ouest-France

Des radiants lumineux gaz naturel pour le chauffage sur mesure d’une église

L’église de Saint-Martin-de-Seignanx (40)

Inscrite à l’inventaire général des Monuments Historiques, l’église a été reconstruite vers 1770-1775. Les peintres décorateurs Augier et Millet ont décoré l’édifice.
Le chauffage de l’église a été mis en place en 1970 avec une chaudière fuel à air pulsé et a été ensuite converti au gaz naturel en septembre 2012 : des radiants gaz haut rendement chauffent la zone occupée uniquement avec la possibilité de n’allumer qu’une partie des lustres ou des radiants qui la composent.

La solution technique

Les églises, des bâtiments pas comme les autres

Compte tenu de leur très grande largeur, les églises sont des bâtiments qui exigent un mode de chauffage spécifique : des lustres rayonnants au gaz naturel ont été installés à St-Martin-de-Seignanx car ils sont particulièrement adaptés aux lieux de culte.
Ils procurent un excellent confort tout en se limitant aux seules zones à chauffer et aux périodes nécessitant du chauffage.

Zone chauffée par les radiants lumineux
Zone chauffée par les radiants lumineux

Le principe des lustres rayonnants

A l’intérieur du lustre, l’émetteur en céramique haut rendement est porté à une température de 900°C. Il produit ensuite un rayonnement infra-rouge avec un rendement de plus de 65% qui est émis directement émis vers la zone à chauffer. 
Le chauffage céramique chauffe ainsi uniquement les zones occupées sans surchauffer les parties hautes du bâtiment : l’énergie est concentrée là où elle est utile ce qui réduit la consommation au strict minimum.

Les avantages de la solution

  • Une chaleur instantanée apportant un confort immédiat
  • Une consommation d’énergie optimisée
  • Une mise en œuvre rapide
  • Un système évolutif permettant une extension de l’installation initiale Une intégration visuelle et un esthétisme adaptés au lieu.

Pour plus de détails techniques, télécharger cette fiche au format PDF :
Fiche-GRDF-St-Martin-de-Saignant

Nouveau chauffage pour la Basilique Notre Dame de la Guerche de Bretagne (35)

Notre-dame-de-La-Guerche

Après de nombreuses recherches de solutions techniques pour le remplacement du chauffage de la basilique Notre Dame, la commune a retenu en accord avec les Services Départementaux des Architectes du Patrimoine la solution de chauffage par moquette chauffante électrique que nous leur avions proposée.
Nous remercions Mr le Maire, le Directeur des services techniques ainsi que Mr l’architecte du patrimoine pour la confiance qu’ils nous ont accordée et l’aide apportée pour la bonne réalisation des travaux.

Siège de présidence Moquette acajou
Siège de présidence Moquette acajou

Etat des lieux avant travaux :

  • Générateur d’air chaud équipé d’un brûleur fuel
  • Soufflage dans le chœur de l’église et reprise dans la chapelle collatérale Nord

Travaux réalisés par CGV&CIEL :

Travaux 2017 :

  • Fourniture et pose de 219 m² de moquette chauffante répartie dans le haut de la nef principale, des deux nefs collatérales et dans le chœur
  • Pose et raccordement d’une armoire de commande et de protection de l’ensemble
  • Passage des câbles sous moulure en chêne massif conforme aux directives de l’architecte

Travaux 2018 :

  • Complément chauffage fond de la basilique nef et collatéraux soit 124m²
  • Pose d’un gestionnaire de puissance
Nef collatérale Nord Moquette gris anthracite
Nef collatérale Nord Moquette gris anthracite

Architecture et art de l’edifice

La basilique Notre-Dame de La Guerche-de-Bretagne, située au cœur de l’ancienne ville close de La Guerche, est un édifice gothique des XIIIe, XIVe et XVIe siècles, restauré et agrandi au XIXe. Sanctuaire de pèlerinage au rayonnement local, elle relève de l’archidiocèse de Rennes, Dol et Saint-Malo.
Siège de doyenné, l’église de La Guerche est par la suite érigée en basilique mineure le 12 mars 1951 par un bref du pape Pie XII6. Entre-temps, elle fait l’objet d’une procédure de classement au titre des monuments historiques par arrêté en date du 15 novembre 1913

Moulure chêneNotre-dame-de-La-Guerche massif goulotte technique
Moulure chêne massif goulotte technique

Chauffage de l’église de Saint Aubin de Luigné (49)

Nouveau chauffage pour l’église de Saint Aubin de Luigné

Nous remercions la commune de Luigné pour la confiance qu’elle nous a accordée pour réaliser les travaux de remplacement du chauffage de leur église.

Travaux réalisés par CGV&CIEL

  • Remplacement des lustres existants par 3 lustres de 8 radiants de type B12 puissance 40.8 kW
  • Remise en conformité du réseau gaz cuivre
  • Remise en conformité du câblage électrique.
  • Remplacement du coffret de commande pour asservir le chauffage aux différents organes de sécurité
  • Création de commande du chauffage à 50 ou 100% de la puissance des lustres

Etat des lieux avant travaux

  • Chauffage rayonnant gaz réalisé à l’aide de 3 lustres de 8 radiants de type Antargaz avec bougie d’allumage (Non conforme CE) environ 40 ans
  • Alimentation gaz propane en bouteilles (poste de propane non conforme)
  • Ventilation obligatoire existante (GZ21) 10 m3/h par KW de chauffage installé.

Chauffage pour l’église de Saint Aubin de Luigné

ARCHITECTURE ET ART DE L’EDIFICE

Epoque et styles : XIXème
Principales étapes de construction
On retrouve les premières traces écrites de cette église dès le VIème siècle. Puis, au XIème siècle, on apprend qu’un certain seigneur Sigebrand fait don de l’église à l’abbaye Saint Serge D’Angers en y devenant moine.
En 1568, l’édifice primitif gothique fut pillé et incendié par des Huguenots (surnom donné par les Catholiques aux Protestants), sans être totalement détruit. Il bénéficia en 1582 de l’adjonction d’un porche latéral.
L’église fut remaniée au XIXème siècle, dans un style néogothique tout en conservant un portail Renaissance et trois retables du XVIIIème siècle, dont un avec une belle Vierge portant l’Enfant, en terre cuite, sculptée par l’artiste Biardeau.
Le clocher, quant à lui, date de 1905.

Télécharger cette fiche au format PDF :
Fiche réf St Aubin de Luigné 49

Remise en conformité de l’église de Saint Perreux (56)

Eglise de Saint-Perreux - photo Simon de l'Ouest

Dans le cadre des travaux concernant la restauration de l’église de la commune, le cabinet d’architecture TAHANA, nous ont confié les travaux de remise en conformité complète :

Electricité :

  • L’éclairage d’ambiance
  • L’éclairage liturgique
  • L’éclairage de mise en valeurs du patrimoine
  • L’ensemble des équipements de servitude de l’édifice
  • Les équipements concernant la sécurité incendie (alarme, bloc d’évacuation, …)
  • Les équipements protection foudre
  • Les travaux de passage de câble pour la sonorisation
  • Les tableaux de commande et de protection (TGBT et TD)

Chauffage :

  • 4 Lustres rayonnants Infra Rouge Court électrique, équipés de 6 radiants de 1500Watts répartis aux arcades entre nef et transept et deux dans la nef
  • 1 Panneau radiant IRC de 3kW dans le chœur

Soit une puissance chauffage totale installée de 39kW

Afin d’optimiser le coût de fonctionnement annuel, nous avons installé un gestionnaire de puissance qui permet de conserver l’abonnement tarif bleu auprès du fournisseur d’énergie soit 36kW 60A.

Le but de ce gestionnaire est de ne pas dépasser la puissance de 60A souscrite, lorsque nous la dépassons nous diminuons de façon uniforme la puissance du chauffage

Les travaux ont été réceptionnés fin mai, pour la plus grande joie des utilisateurs

Chauffage de l’église de La Haye Fouassiére

Chauffage rayonnant de l'église de La Haye Fouassiere

La Mairie nous a confié la mise en place d’un chauffage rayonnant électrique a l’aide de 4 lustres équipés de 8 radiants. Les lustres des transepts ont été équipés d’éclairage périphérique et centrale de type LED pour remplacer les éclairages halogènes existant trop énergivore.

La puissance installée étant de 48kW en chauffage nous avons mis en place un gestionnaire (CGV&CIEL réf : GPS1) de puissance pour ne pas souscrire un abonnement tarif jaune, ce qui aurait pénalisé les utilisateurs dans leur budget de fonctionnement

Laval : le chauffage revient à la cathédrale

Tapis-chauffant Cathedrale de Laval © (copyright) Diocèse de Laval

Après trois années de frimas (!) la cathédrale va retrouver son chauffage tant attendu. Les travaux ont commencé fin janvier. Il se termineront cette semaine. Dimanche 18 février, les portes seront à nouveau rouvertes. Mais il faudra attendre encore quelques jours pour que ça chauffe.

Après appel d’offres, c’est la société vendéenne CGV CIEL qui a été retenue pour l’installation de tapis chauffant. C’était la solution le plus adaptée “afin de respecter au mieux l’architecture et le patrimoine de l’édifice religieux” explique Rose-Marie Caruel, Architecte des Bâtiments de France, dans la première partie de la nef, devant le coeur, sous les bancs des servants d’autel et du siège de Présidence du prêtre.

Le financement est à la charge de l’état.

Le coût est de 70 000 euros TTC.

La fin du chantier est prévu pour le 16 février et les fidèles pourront dorénavant venir prier, contempler et visiter la Cathédrale de Laval dès le dimanche 18 février.

Tapis-chauffant Cathedrale de Laval © (copyright) Diocèse de Laval
Photo © (copyright) Diocèse de Laval
Tapis-chauffTapis-chauffant Cathedrale de Laval © (copyright) Diocèse de Lavalant Cathedrale de Laval © (copyright) Diocèse de Laval
Photo © (copyright) Diocèse de Laval

Texte et photos © (copyright) Diocèse de Laval

Chauffage de l’église Saint Laurent de Cambo Les Bains

Chauffage-eglise-cambo-les-bains

Suite à une consultation concernant le remplacement du chauffage de l’église, la Mairie nous a attribué le marché pour la création de deux lustres équipés de chauffage électrique Infra Rouge Court et d’éclairage périphérique.

Ils ont été conçus conjointement avec l’architecte du Patrimoine en charge du dossier, les services de la DRAC, les élus et les services techniques de la Mairie et nos partenaires métalliers et forgerons locaux. Les motifs reproduits sur la couronne représentent les motifs que vous pouvez découvrir sur les peintures murales de l’église.

Technique

Chauffage de la nef

2 Lustres en ferronnerie équipés chacun de :

  • 8 radiants IRC, de 2kW unitaire, soit 18 kW par lustre
  • 8 Fourreaux à collerette, support lumière, pour éclairage direct et indirect
  • 16 mini-spots, Led 3W 3000K

Chauffage du chœur

2 Postes mobiles équipés de panneaux radiants IRC de 3kW

Ce qui représente une puissance chauffage totale installée de 42kW.

Gestionnaire de puissance

Afin d’optimiser le coût de fonctionnement annuel, nous avons installé un gestionnaire de puissance qui permet de conserver l’abonnement tarif bleu auprès du fournisseur d’énergie, soit 36kW 60A.

Le but de ce gestionnaire est de ne pas dépasser la puissance de 60A souscrite, lorsque nous la dépassons, nous diminuons de façon uniforme la puissance du chauffage.

Chauffage de l’église de Biriatou

Dans le cadre des travaux concernant la restauration de l’église, la commune nous a confié les travaux de remplacement du chauffage. L’installation existante était de 2 lustres rayonnants équipés de 6 radiants SBM, de type B12, fonctionnant au gaz Naturel.

2 Lustres rayonnants Infra Rouge Court électrique, équipés de 6 radiants de 1500 W.

Cette technique n’étant pas adéquate avec les peintures murales, qui orne l’édifice, la maitrise d’œuvre a demandé à remplacer les radiants gaz par des radiants électriques. Ce que nous avons réalisé avec la pose de 2 Lustres rayonnants Infra Rouge Court électrique, équipés de 6 radiants de 1500 Watts répartis dans la nef

Les lustres sont des modèles avec volutes, de couleur RAL 9011, ils sont équipés d’un éclairage de type LED périphérique, permettant de réaliser de l’éclairage indirect, pour la mise en valeur des peintures de la voute, et de l’éclairage direct pour apporter l’éclairage nécessaire pour les utilisateurs.

Puissance chauffage installée : 18 kW

Les travaux ont été réceptionnés fin Mai 2017 par les élus.

Chauffage des Ets Grimault Baron (85)

Les ateliers de Tôlerie sont équipés de grands portails apportant beaucoup de froid lors de leur ouverture en hiver, ce qui engendre un inconfort pour les salariés et peut certaine fois, perturber le procès.

Pour répondre à cette problématique, nous leur avons installé un chauffage par rayonnement qui permet de conserver la sensation de confort, même lors de l’ouverture des portails.

Mise en place de 3 tubes basse température, de 21kW à ventouse, fonctionnant au gaz Naturel.

La gestion se fait à l’aide du coffret de régulation équipé d’une horloge Journalière/Hebdomadaire et d’un thermostat résultant 3 points de consigne