Eclairage et mise en valeur du musée Pincé

La mairie d’Angers avec les services de la Direction Régional de l’Architecture et de la Conservation nous ont confié les travaux d’électricité intérieure et la mise en œuvre de l’éclairage extérieur pour la mise en valeur du bâtiment et de son architecture avant sa réouverture programmée pour la fin de l’année 2019.

Le musée Pincé, aussi connu sous le nom d’Hôtel de Pincé ou Logis Pincé fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis 18751. Cet édifice majeur de la première Renaissance fut bâti entre 1523 et 1535 pour Jean de Pincé sur des plans de l’architecte angevin Jean Delespine. Transformé en musée, le bâtiment est fermé au public depuis 2005 pour des problèmes de sécurité et d’accessibilité et d’étanchéité.

On pourra bientôt revoir ses collections dédiées à l’antiquité et aux civilisations extra-occidentales, céramiques, verreries et bronzes grecs et romains, représentations de dieux égyptiens, rites funéraires, hiéroglyphes, estampes, laques, porcelaines et masques de théâtre japonais et plus encore.

Chauffage de l’église de Saint Aubin de Luigné (49)

Nouveau chauffage pour l’église de Saint Aubin de Luigné

Nous remercions la commune de Luigné pour la confiance qu’elle nous a accordée pour réaliser les travaux de remplacement du chauffage de leur église.

Travaux réalisés par CGV&CIEL

  • Remplacement des lustres existants par 3 lustres de 8 radiants de type B12 puissance 40.8 kW
  • Remise en conformité du réseau gaz cuivre
  • Remise en conformité du câblage électrique.
  • Remplacement du coffret de commande pour asservir le chauffage aux différents organes de sécurité
  • Création de commande du chauffage à 50 ou 100% de la puissance des lustres

Etat des lieux avant travaux

  • Chauffage rayonnant gaz réalisé à l’aide de 3 lustres de 8 radiants de type Antargaz avec bougie d’allumage (Non conforme CE) environ 40 ans
  • Alimentation gaz propane en bouteilles (poste de propane non conforme)
  • Ventilation obligatoire existante (GZ21) 10 m3/h par KW de chauffage installé.

Chauffage pour l’église de Saint Aubin de Luigné

ARCHITECTURE ET ART DE L’EDIFICE

Epoque et styles : XIXème
Principales étapes de construction
On retrouve les premières traces écrites de cette église dès le VIème siècle. Puis, au XIème siècle, on apprend qu’un certain seigneur Sigebrand fait don de l’église à l’abbaye Saint Serge D’Angers en y devenant moine.
En 1568, l’édifice primitif gothique fut pillé et incendié par des Huguenots (surnom donné par les Catholiques aux Protestants), sans être totalement détruit. Il bénéficia en 1582 de l’adjonction d’un porche latéral.
L’église fut remaniée au XIXème siècle, dans un style néogothique tout en conservant un portail Renaissance et trois retables du XVIIIème siècle, dont un avec une belle Vierge portant l’Enfant, en terre cuite, sculptée par l’artiste Biardeau.
Le clocher, quant à lui, date de 1905.

Télécharger cette fiche au format PDF :
Fiche réf St Aubin de Luigné 49