Des radiants lumineux gaz naturel pour le chauffage sur mesure d’une église

L’église de Saint-Martin-de-Seignanx (40)

Inscrite à l’inventaire général des Monuments Historiques, l’église a été reconstruite vers 1770-1775. Les peintres décorateurs Augier et Millet ont décoré l’édifice.
Le chauffage de l’église a été mis en place en 1970 avec une chaudière fuel à air pulsé et a été ensuite converti au gaz naturel en septembre 2012 : des radiants gaz haut rendement chauffent la zone occupée uniquement avec la possibilité de n’allumer qu’une partie des lustres ou des radiants qui la composent.

La solution technique

Les églises, des bâtiments pas comme les autres

Compte tenu de leur très grande largeur, les églises sont des bâtiments qui exigent un mode de chauffage spécifique : des lustres rayonnants au gaz naturel ont été installés à St-Martin-de-Seignanx car ils sont particulièrement adaptés aux lieux de culte.
Ils procurent un excellent confort tout en se limitant aux seules zones à chauffer et aux périodes nécessitant du chauffage.

Zone chauffée par les radiants lumineux
Zone chauffée par les radiants lumineux

Le principe des lustres rayonnants

A l’intérieur du lustre, l’émetteur en céramique haut rendement est porté à une température de 900°C. Il produit ensuite un rayonnement infra-rouge avec un rendement de plus de 65% qui est émis directement émis vers la zone à chauffer. 
Le chauffage céramique chauffe ainsi uniquement les zones occupées sans surchauffer les parties hautes du bâtiment : l’énergie est concentrée là où elle est utile ce qui réduit la consommation au strict minimum.

Les avantages de la solution

  • Une chaleur instantanée apportant un confort immédiat
  • Une consommation d’énergie optimisée
  • Une mise en œuvre rapide
  • Un système évolutif permettant une extension de l’installation initiale Une intégration visuelle et un esthétisme adaptés au lieu.

Pour plus de détails techniques, télécharger cette fiche au format PDF :
Fiche-GRDF-St-Martin-de-Saignant